Alaphilippe au Ronde dimanche: pourquoi Quick-Step y a pensé et pourquoi il n’ira pas


Pressenti au départ du Ronde, le champion du monde respectera le programme prévu, même si sa présence n’aurait pas été superflue, dimanche, au Tour des Flandres


Article réservé aux abonnés


Temps de lecture: 3 min

L’équipe Quick Step n’entretient pas l’habitude d’être aux abois. La sérénité est même plutôt sa marque de fabrique mais tout ne peut pas toujours sourire, même au « Wolfpack », décapité depuis plusieurs semaines par des soucis de présence sur la feuille de départ. Bronchites, Covid, grippes, chutes ont déstabilisé un groupe qui a toujours du répondant pour rebondir. Ainsi, Julian Alaphilippe avait dû renoncer à Milan-Sanremo après avoir essuyé un solide refroidissement à Tirreno-Adriatico, décapitant une formation obligée de rappeler Fabio Jakobsen, à l’origine réserviste et « sans doute incapable de suivre le rythme des attaquants dans la Cipressa », avait indiqué, visionnaire, son patron Patrick Lefevere.




Cet article est réservé aux abonnés

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.

close