Local Politics

Après une première mi-temps insipide, Anderlecht a fait le travail (3-0)



Le RSC Anderlecht n’est plus qu’à deux matches de retrouver la scène européenne, quatre ans après. Jeudi à domicile, les hommes de Felice Mazzu ont confirmé, malgré une première heure très poussive, leur succès 0-2 de l’aller en s’imposant 3-0 contre les Estoniens de Paide Linnameeskond au 3e tour préliminaire de la Conference League. Felice Mazzu a effectué six changements par rapport au match aller. Alors que les observateurs s’attendaient à ce que le Sporting puisse se mettre rapidement à l’abri, ce sont les Estoniens qui ont hérité des deux premières occasions avec une tête de Siim Luts arrêtée sur sa ligne par Adrien Trebel (18e) et un tir de Robi Saarma repoussé (22e).

Sans inspiration, Anderlecht est rentré aux vestiaires sous les sifflets de ses supporters, et ce malgré plusieurs occasions pour Sebastiano Esposito (35e, 42e, 45e) et une percée de Francis Amuzu (45e+2).

Mécontent du rendement offensif de ses troupes, Mazzu a effectué un triple changement peu avant l’heure de jeu en injectant Mario Stroeykens, Lior Refaelov et Fabio Silva. Ce dernier, bien servi par l’Israélien, a glissé le ballon sous le portier adverse pour enfin débloquer le marquoir (1-0, 62e) dès sa première occasion.

Killian Sardella, au rebond d’un tir de Refaelov auteur d’un bel enchaînement, aurait pu marquer pour son premier match de la saison mais Mihkel Aksalu a sorti un arrêt réflexe (69e).

Passé d’apathique à conquérant, le Sporting a ajouté deux buts via Amir Murillo. D’abord servi par un intenable Fabio Silva (2-0, 72e) puis par Kristoffer Olsson (3-0, 75e), sur une accélération de Fabio Silva, le Panaméen a scellé l’issue du match.

Après un match qui s’annonce caniculaire dimanche dès 13h30 sur le synthétique de Saint-Trond, les Anderlechtois retrouveront la scène européenne dès jeudi prochain lors des barrages. Ils devraient y affronter les Suisses de Young Boys de Berne, vainqueurs 0-2 à l’aller contre les Finlandais de KuPS.

Revivez le match en direct



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.