Comité de concertation: vers des assouplissements ce vendredi? L’avis de Marc Van Ranst


Pour le moment, les chiffres liés à la crise sanitaire ne permettent pas, en théorie, d’atteindre le code orange du baromètre corona bien qu’ils soient en baisse depuis quelques jours.


Temps de lecture: 2 min

Après une entrée en vigueur fin janvier, le baromètre corona est actuellement au code rouge dans notre pays. Mais depuis plusieurs jours, certains experts et politiques plaident pour un passage au code orange et donc vers un assouplissement des mesures. D’ailleurs, le Comité de concertation qui aura lieu ce vendredi devrait nous en dire plus sur ces éventuels assouplissements.



Pour le virologue Marc Van Ranst, « Ce sont des décisions politiques mais si le nombre de cas hospitalisés continue de baisser, on pourra passer à l’orange lors du codeco de ce vendredi. Et si les chiffres sont encore meilleurs durant les prochaines semaines, on passera au code jaune et cela pourrait prendre 3-4 semaines au total », explique-t-il)à nos confrères de Sudinfo. Avant d’ajouter qu’« avec la grande inconnue, qui est le sous-variant omicron BA2, on ne peut pas être sûr de la date exacte de la diminution des infections ».

Pour le moment, les chiffres liés à la crise sanitaire ne permettent pas, en théorie, d’atteindre le code orange du baromètre corona bien qu’ils soient en baisse depuis quelques jours. En effet, le code orange est en vigueur lorsque les nouvelles hospitalisations journalières sont comprises entre 65 et 149 (on était à 352 vendredi) et l’occupation des soins intensifs entre 300 et 500 lits (430 actuellement).






Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.

close