EasyJet annule le contrat de location de 6 avions avec une entreprise russe


La compagnie aérienne à bas coûts easyJet a annulé le contrat de location de six appareils qui la liait à une entreprise russe. L’entreprise britannique a pris cette décision au début de l’invasion russe de l’Ukraine afin d’éviter de violer les sanctions occidentales prises à l’encontre de la Russie, même s’il n’était alors pas encore clair si la location d’avions tombait sous le coup de ces sanctions.

Temps de lecture: 1 min

Jusqu’à présent, seuls des cas de compagnies russes louant des appareils à des pays occidentaux étaient connus. Le gouvernement russe a ordonné que ces avions ne sortent pas de l’espace aérien russe et bélarusse, afin d’éviter que les sociétés de location ne les fassent saisir. Il s’agit d’une centaine d’appareils d’Airbus et Boeing.

La guerre en Ukraine impacte également six appareils d’easyJet, que la compagnie loue à une filiale de l’entreprise étatique russe GTLK. Il s’agit d’Airbus A319, cloués au sol depuis mars 2020 par la pandémie de coronavirus. Une poignée de compagnies aériennes non russes louent des avions à GTLK.






Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.

close