Les tigres de Russie devront quitter le parc Pairi Daiza



Les deux fratries de tigres de Sibérie, qui vivaient jusqu’ici dans la zone “Terre du froid” à Cambron-Casteau, seront renvoyées sur leurs terres d’origine. Le tigre de Sibérie ou tigre de l’Amour (du nom du fleuve frontalier entre Sibérie orientale et Mandchourie chinoise) est la plus grande sous-espèce de tigre, vivant dans le nord de l’Extrême-Orient : essentiellement en Russie car les populations de Chine et de Corée ont pratiquement disparu.

Le départ des animaux est évidemment un dommage collatéral de l’invasion meurtrière de l’Ukraine par les troupes de Vladimir Poutine, le président russe. D’un point de vue communicationnel et symbolique, il apparaissait impossible pour Pairi Daiza de garder ces animaux emblématiques de la Russie, fiertés du pays, dans ce qui a été consacré comme “meilleur parc zoologique d’Europe” en 2020. Une sorte de “diplomatie du panda” – pratique utilisée par la Chine et consistant à offrir des pandas géants en cadeau afin d’améliorer ou de créer des relations diplomatiques avec un pays – mais à l’envers, en quelque sorte.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.

close