Pourquoi certains ne contractent pas le coronavirus même s’ils vivent avec une personne infectée


Comment expliquer pourquoi certaines personnes ne sont pas positives au covid alors qu’elles sont entourées de personnes infectées ? Plusieurs éléments de réponse.


Temps de lecture: 2 min

Pourquoi certains n’attrapent pas le coronavirus, même quand ils vivent avec des malades, se demande
La Voix du Nord
.



Plusieurs explications sont en fait possibles, explique le journal du nord de la France :

– D’abord, la personne négative peut avoir contracté le virus auparavant de façon asymptomatique et la vaccination peut atténuer fortement le développement de la maladie et la rendre quasi invisible.

– Certains évoquent aussi la possibilité d’une « super-immunité », en tout cas d’une immunité très forte face à ce virus. Outre l’immunité conférée par le vaccin, nous ne sommes effectivement pas égaux face au covid : on sait que les facteurs génétiques, mais aussi l’âge, le fait d’avoir ou pas des « comorbidités » peuvent influer.

– Une étude publiée dans la revue Epidemics suggère qu’on aurait plus de chance de transmettre le virus à quelqu’un ayant le même groupe sanguin. A l’inverse, on pourrait moins le transmettre à quelqu’un de la famille qui n’aurait pas le même groupe sanguin. Ce qui pourrait aussi expliquer que certains dans la même famille ne sont pas infectés.

– Des chercheurs suggèrent qu’avoir eu un rhume pourrait aussi protéger de l’infection par le variant omicron : une précédente infection par un rhinovirus pourrait en effet, grâce aux cellules T, bloquer la réplication du Sars-CoV-2. En comparant les données d’une cinquantaine de personnes qui vivaient dans la même maison qu’une personne testée positive, ces scientifiques ont observé que ceux qui avaient attrapé un rhume auparavant avaient moins de probabilité de contracter le virus.

Pour autant, il n’existe pas d’immunité absolue : les cas contacts qui vivent au côté de personnes positives doivent continuer de prendre des précautions pour éviter l’infection et continuer à s’autotester régulièrement et appliquer quelques précautions pour éviter l’infection : respecter les gestes barrières, s’isoler dans des espaces distincts quand c’est possible, sans oublier de désinfecter et aérer régulièrement leur logement.








Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.

close