Roland-Garros: et au bout de la nuit (1h16 à Paris), surgit Rafael Nadal


Au terme d’un 59e duel à nouveau épique de plus de 4 heures, le Majorquin élimine Novak Djokovic sur le score de 6-2, 4-6, 6-2, 7-6. Il disputera sa 15e demi-finale à Auteuil contre Sascha Zverev qui, lui, a sorti Carlos Alcaraz !


Article réservé aux abonnés


Temps de lecture: 6 min

Roland-Garros se souviendra de ce 31 mai 2022 et du début du 1er juin… Arrivé sur la pointe de son pied gauche dans son Roland-Garros, moins coté que d’habitude, Rafael Nadal a surgi de la nuit des quarts de finale pour redevenir le grand favori de ce Roland-Garros après les éliminations de Novak Djokovic, le tenant, et plus tôt de Carlos Alcaraz (battu par Zverev)

Ce quart de finale, Nadal-Djokovic, presque attendu depuis le tirage au sort, voici deux semaines, offrait donc aux amateurs de soirées folles le 59e affrontement entre deux des trois monstres sacrés du tennis moderne. Et pourtant, il existait encore trois premières, assez exceptionnelles à souligner.

Première fois qu’on pouvait assister à un duel entre deux adversaires affichant 20 Grands Chelems au moins au palmarès (21 pour Nadal, 20 pour Djokovic).




Cet article est réservé aux abonnés

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée









Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.

close