Un jeune entrepreneur belge primé lors du “Young Inventors Prize” de l’Office européen des brevets



Jeune entrepreneur belge, Victor Dewulf est l’un des lauréats de la première édition du “Young Inventors Prize” de l’Office européen des brevets (OEB) qui récompense les inventeurs âgés de moins de 30 ans. Le prix, doté de 20 000 euros, a été remis mardi à Munich lors d’une cérémonie virtuelle.

L’ingénieur belge de 25 ans y présentait, avec son partenaire britannique Peter Hendley, 27 ans, un système optique de reconnaissance des déchets basé sur l’intelligence artificielle et un bras robotique qui trie précisément chaque déchet de manière automatique. Cette invention, qui permet de réaliser 55 prélèvements par minute sur un tapis roulant, augmente considérablement le pourcentage des déchets triés, optimisant par-là même la rentabilité financière du recyclage.

Forts de leur innovation, les deux jeunes ont mis sur pied leur propre start-up, Recycleye, qui, en partenariat avec le fabricant japonais de robots industriel Fanuc, a déjà permis d’équiper de leur système des centres de recyclage au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Italie. Une belle aventure que le duo a pourtant entamée bien modestement, dans le garage des parents de Peter Hedley, où leur premier prototype avait été assemblé à l’aide d’une caméra, d’un tapis de course et d’un tas de déchets provenant de conteneurs à ordures.

Victor Dewulf est né en Belgique et a déménagé au Royaume-Uni pour obtenir un bachelor en génie civil à l’université de Bath en 2017 avant de décrocher un master d’ingénierie environnementale et gestion d’entreprise à l’Imperial College London, institution où il a également entamé un doctorat sur la vision par ordinateur appliquée aux déchets.

Il a ensuite rejoint Goldman Sachs en 2018-2019, pour enfin fonder Recycleye dont il est actuellement le PDG. Ce n’est pas la première fois que le jeune prodige se fait remarquer. Il a en effet déjà remporté plusieurs prix internationaux, le BP Centurion Award ou le Letitia Chitty Centenary Memorial Prize notamment. Ce qui lui a valu d’être sélectionné dans le classement Forbes 30 under 30 de 2021 dans la catégorie “Social Impact”. Et dire qu’il n’a que 25 ans…



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.

close